Bière

Bière et côtelettes de porc

Vidéo Il y a 3 années

La menthe signe ce plat. Elle se combine à la perfection à la lime afin de donner à la viande une fraicheur étonnante.

Accords avec la Duvel (blonde, style blonde du diable, 8,5 % alc/vol.), Broken 7, Ça va brasser (cuivrée, style pale ale britannique, 5 % alc./vol.), la Trappe quadruple (rousse, style quadruple, 10 % alc./vol.)

La Duvel se métamorphose en champagne lorsqu’elle enveloppe la chair du porc. Nous assistons ensuite à l’infusion de la menthe et de la lime dans le tissu de la viande. C’est somptueux. La bière revient en force en finale, piquante et rafraichissante. Le caramel de la Broken 7, Ça va brasser, se fusionne à la viande pour la rendre somptueuse. Après avoir avalé, une giclée rafraichissante de menthe/lime arrose le palais. L’alcool de la Quadruple se transforme en bras musclé qui domine la relation. Le porc devient porcelet, très tendre et savoureux. En finale, le vent de fraicheur menthe/lime absorbe le caramel de la bière.

Participe à la conversation